Synopsis

Une nuit. Sur les pistes de ski désertes, la virée nocturne des dameuses se prépare. Antoine, 25 ans, rejoint son équipe. Au beau milieu du monde démarre le ballet hypnotique des machines qui façonnent inlassablement le paysage. Soudain la montagne gronde. Immobilisé dans la nuit, Antoine commence un voyage de l’entre deux où s’incarnent les mythes d’une montagne à la fois crainte et vénérée.

 

In the middle of deserted ski slopes, the night ride of snow groomers is about to start. An hypnotic ballet begins : snow machines tirelessly shaping the landscape. Suddenly, the mountain growls...

 

 

Casting

Yoann Zimmer et Zar Amir Ebrahimi

 

Fiche technique

Image Robin FRESSON
Son Vincent NOUAILLE et Aline HUBER
Costumes Violaine DE CAZENOVE
Décors Léo LAGARDE
Montage Théophile GAY-MAZAS et Manon COUBIA
Création sonore et mixage Aline HUBER
Musique Igor TROPPEE 

Direction de production Guillaume RAPHOZ

 

 

Format de tournage  16mm

Format de projection DCP

Sous-titrage disponible Anglais et Espagnol

 

En co-production avec Carthage Films (France) et Voa Films (Belgique)

Avec le soutien du CNC, de la région Auvergne Rhône-Alpes (production et musique OST Challenge), de la Fédération Wallonie-Bruxelles et d'Unifrance

 

Bientôt visible sur Arte

 

Distribution Manifest, Anaïs Colpin (anais@manifest.pictures) 

gallery/stills00086426

Marée

Un film de Manon Coubia / 31 minutes / Fiction

 

 

 

Dossier de presse FR

Press kit ENG

"Manon Coubia (Pardino d’oro 2016 avec L’Immense Retour – Romance) est de retour à Locarno avec un magnifique documentaire penchant du côté du fantastique, tourné de nuit et en 16 mm. Un groupe d’hommes se rassemble dans une cabane sur les pistes de ski. Ils prennent un verre avant de se séparer pour aller damer la neige artificielle, produite par les canons, avec leurs énormes et puissantes machines. Mais la nature est indomptable. Au milieu d’une tempête de neige, un jeune homme va faire connaissance avec le pouvoir et le mystère de la montagne."

Stefan Ivančić, Locarno Film Festival

 

"Having won the Pardino d’oro for L’immense retour in 2016, Manon Coubia chooses a ski resort as her setting, among a group of slope groomers. These are solid, gruff fellas whose camaraderie, rivalries and weariness she captures with a few, precise brush strokes. The groomers’ ballet has barely begun when Antoine lets the night, sleep and the might of the elements take him by surprise. Caught in between mountainous realism, documentary forms and the fantastic, Marée (Tide) is a contemporary, captivating Ramuzian odyssey."

Tizian Büchi, Locarno Film Festival